Conseils utiles

Protection de l'enfance en situation d'urgence

En cas d’urgence dans l’ensemble du pays et dans toutes les entreprises, des systèmes d’alerte et d’information sont en cours de création.

Pour que le public reçoive un signal d'alerte ou une information urgente, il est indispensable que le son d'une sirène électrique retentisse de manière intermittente, ce qui signifie «Attention à tous!».

Ce signal attire l’attention de la population sur les informations ultérieures concernant ce qui s’est passé sur tous les points de radio, récepteurs de radio et de télévision.

Une attention particulière est accordée à l'alerte des personnes qui travaillent ou vivent près d'objets potentiellement dangereux.

Les informations relatives à la menace ou à la situation d’urgence déjà survenue (accident) sont transmises en premier lieu aux établissements d’éducation des enfants et aux établissements médicaux et aux établissements médicaux, situés dans la zone des dommages éventuels.

Dès réception du signal d’alerte et des informations sur la situation d’urgence, les parents (parents d’enfants, gardiens, enseignants ou adultes proches d’enfants sans surveillance parentale) sont tenus de prendre toutes les mesures disponibles recommandées au public afin de garantir la sécurité des enfants.

Selon la situation, ces mesures peuvent être les suivantes: évacuation des enfants avec leurs parents (adultes) de lieux dangereux, fourniture de soins médicaux, création de conditions sanitaires et hygiéniques normales, fourniture d'une bonne nutrition, adoption de mesures permettant de rechercher les parents (parents) des enfants perdus.

En cas de menace pour la vie et la santé de personnes liée à un accident survenu dans une centrale nucléaire, au risque de contamination chimique de la région, de catastrophes naturelles (inondations, tremblements de terre, incendies, etc.), une évacuation est effectuée, c'est-à-dire un déplacement (retrait, sortie) vers une zone sûre. avec la mise en place de conditions acceptables pour la résidence temporaire.

Lorsque vous recevez des informations sur la menace ou la survenue d'un danger, vous devez immédiatement rechercher et emporter avec vous: les pièces d'identité des enfants et de leurs parents, argent, équipement de protection individuelle disponible (appareil de protection respiratoire, bandage de protection contre les voies respiratoires, vêtements et chaussures adaptés pour protéger la peau substances radioactives et toxiques), un ensemble de vêtements de dessus et de chaussures, en fonction de la période de l’année et des conditions météorologiques, la fourniture de nourriture et d’eau de boisson dans des récipients et emballages scellés.

Pour les enfants d'âge préscolaire, une note est insérée dans la poche ou cousue sur le vêtement, indiquant son nom de famille, son prénom et son prénom, son adresse de résidence, ainsi que les noms de famille, prénoms et patronymes des parents.

Sur les itinéraires d'évacuation, il est nécessaire de respecter scrupuleusement tous les ordres des dirigeants, d'agir promptement et avec compétence en avertissant les signaux d'avertissement, à l'arrivée à la destination finale, de procéder à l'enregistrement et de vous placer à l'endroit indiqué dans le manuel d'évacuation.

En cas d'urgence, la responsabilité de veiller à ce que les enfants ne soient pas séparés de leurs parents ou de leurs gardiens incombe principalement à leur famille, à l'établissement d'enseignement ou à l'institution où les enfants sont situés, aux autorités locales et au gouvernement.

Si, toutefois, les enfants se séparent de leurs parents (parents), les autorités locales ou le gouvernement sont responsables de la protection et du soin des enfants. Leurs responsabilités incluent également la recherche de parents ou de membres de la famille aux fins de la réunification de la famille. Les enfants séparés de leur famille lors d'une situation d'urgence ne peuvent être considérés comme des orphelins ni être adoptés tant que le sort de leurs parents ou de leurs proches n'a pas été complètement déterminé.

Dans les endroits surpeuplés, les maladies se propagent très rapidement. Tous les enfants réfugiés ou pris dans une situation d'urgence et vivant temporairement dans des conditions difficiles doivent être vaccinés conformément aux recommandations des autorités de surveillance sanitaire et épidémiologique de l'État.

La vaccination pendant les urgences doit être effectué avec des seringues jetables.

Comme des maladies telles que la rougeole et l'hépatite se propagent très rapidement, l'enfant malade doit être isolé des autres enfants et examiné par un professionnel de la santé.

Les membres de la famille, les prestataires de soins de santé et les femmes qui possèdent les connaissances et l'expérience nécessaires devraient encourager la mère du nouveau-né à allaiter son bébé exclusivement.

Lorsque des enfants perdent des êtres chers à la suite d'actes terroristes, de conflits armés et d'autres situations de violence, et que leur environnement et leur lieu d'origine familiers restent éloignés, ils peuvent éprouver des sentiments de solitude et de peur.

La conséquence de la peur et de la douleur est la manifestation de réactions de stress. Certains deviennent autonomes, d'autres deviennent agressifs.

Si l'enfant ne reçoit pas les soins appropriés, ses souffrances peuvent être aggravées.

Parfois, les enfants de 3 à 6 ans se sentent responsables de ce qui s'est passé, ce qui peut les amener à se sentir coupables. Les enfants de cet âge ont besoin de soutien, d'attention et de soins de la part des adultes, ils ont besoin d'une approbation constante.

Les enfants plus âgés comprennent mieux la nature urgente de la situation et sont, dans une certaine mesure, plus vulnérables aux expériences stressantes que les enfants plus jeunes. Ils peuvent même se reprocher de ne pas pouvoir empêcher ce qui s'est passé.

Pour que les enfants se sentent protégés, il est nécessaire de créer le plus rapidement possible les conditions qui leur sont familières: s'impliquer dans la vie de la nouvelle communauté, organiser une école, des jeux avec des pairs, des événements sportifs et d'autres formes de loisirs, un programme constant de repas et de sommeil. Si la réaction stressante de l’enfant est retardée et s’aggrave, il faut lui fournir une assistance qualifiée.

  • Dessiner ou jouer avec des poupées et des jouets aide les enfants à exprimer leurs sentiments et à s'adapter aux situations stressantes. Jouer des scènes de la vie quotidienne est une activité courante et utile pour les enfants, les aidant à surmonter les conséquences de leurs expériences.
  • Les enfants devraient être encouragés à exprimer tout ce qui les dérange, à encourager l'expression de soi, mais pas à forcer. Ils ont besoin d'auditeurs et de la possibilité d'exprimer leurs expériences.

Les objets explosifs (conduites d’essence, appareils ménagers, réservoirs d’eau, téléviseurs, etc.), ainsi que les munitions non explosées, constituent un grave danger pour la vie et la santé.

La principale raison est le comportement déraisonnable des gens, en particulier des enfants et des adolescents, lorsqu'ils manipulent des objets explosifs et des munitions non explosées.

Les vieilles munitions sont très dangereuses pour la vie et la santé humaines car, en raison de leur exposition à l’humidité, des composés chimiques se forment qui peuvent exploser même avec un toucher léger.

Les mines antipersonnel, qui se présentent sous différentes formes, tailles et couleurs, sont généralement invisibles et sont déclenchées par la pression exercée par le poids, par la tension du fil, par simple contact ou modification de l'angle d'inclinaison.

Dangereuse n’est pas seulement l’explosion elle-même, qui affecte une personne au moyen d’une augmentation immédiate de la pression atmosphérique (onde de choc), mais aussi ses conséquences, c’est-à-dire la défaite de personnes par les débris de maisons et d’immeubles, de pierres, de verre brisé et d’autres objets qui s'envolent.

Les explosions les plus dangereuses dans les bâtiments résidentiels et publics, ainsi que dans les endroits surpeuplés.

Comment agir en cas de menace ou d'urgence:

Type de dangerComment agir
Tremblement de terre, coulée de boue, glissement de terrain, inondation, ouragan, tempête, tornade, orage, etc.Pour réduire les conséquences négatives, il est nécessaire:
  1. pour tous types de danger:
    • pour recevoir des informations d’urgence sur les réseaux de notification, maintenez le reproducteur d’émission de radio allumé en permanence,
    • rester calme, alerter les voisins, tout d'abord s'occuper des enfants, des malades, des personnes âgées, des femmes enceintes, leur apporter de l'aide si nécessaire,
    • avoir à portée de main une trousse de premiers soins avec un ensemble de pansements et de médicaments, des documents, de l'argent, une lampe électrique, des allumettes, un seau de sable, un extincteur,
    • savoir où et comment couper le courant, l'alimentation en eau et en gaz,
    • créer une réserve de nourriture en conserve et d'eau potable pendant trois jours à l'avance. Mettez le tout dans un sac à dos et rangez-le dans un endroit bien en vue,
    • Ne stockez pas de substances inflammables ou toxiques dans l'appartement,
  2. en cas de séisme, approximation du flux de boue, glissement de terrain:
    • dans les 20 à 30 secondes qui suivent, sortez de la maison vers un lieu ouvert et éloignez-vous des bâtiments et autres structures, ainsi que des fils électriques pendantes,
    • pour ne pas arrêter l'ascenseur entre les étages, n'utilisez pas l'ascenseur,
    • pour empêcher les explosions de gaz et les empoisonner, éteignez le gaz, débranchez tous les consommateurs d’électricité du réseau, fermez l’eau, manipulez le feu ouvert avec précaution,
  3. en cas d'inondation:
    • quitter rapidement la zone inondable; s’il est impossible de le faire, grimper dans le grenier, le toit, grimper à un arbre et donner des signaux aux sauveteurs,
    • Une fois dans l'eau, enlevez vos vêtements et vos chaussures, trouvez les objets à proximité (planches, portes en bois, barils, etc.) que vous pourrez utiliser pour rester à flot,
  4. à la réception d'un avertissement concernant un ouragan, une tempête, une tempête ou une tornade:
    • n'envoyez pas les enfants à la maternelle et à l'école,
    • fermez bien les fenêtres, les portes, les trappes de grenier et les ouvertures de ventilation,
    • fermez les grandes fenêtres et les magasins avec des planches,
    • ne sortez pas immédiatement après l'affaiblissement du vent, car après quelques minutes, les rafales de vent peuvent se répéter,
    • dans les zones dégagées, câlin au sol au fond de toute dépression (ravin, fossé, fossé, fosse, etc.),
    • si vous êtes sur l'eau, nagez immédiatement jusqu'au rivage,
  5. pendant un orage:

  • débranchez les appareils électriques, débranchez le câble de l'antenne externe du téléviseur, fermez les fenêtres et ne vous en approchez pas,
  • dans un orage violent, placez-vous au centre de la pièce, loin des batteries et des robinets reliés à la terre, ainsi que dans les maisons avec des cheminées, des poêles,

en zone ouverte:

  • restez dispersés (si vous êtes dans un groupe), placez tous les objets métalliques à une distance de 15 à 20 mètres des personnes lorsque vous vous déplacez - déplacez-vous un à la fois, sans vous presser,
  • descendre de la colline et se cacher dans une fosse sèche, fossé, ravin,

  • se mettre à l’abri parmi de petits arbres, ne pas s’asseoir à la lisière d’une forêt, d’une vaste clairière, sous un seul arbre (au-dessus des autres),

  • ne touchez pas les rochers et les murs à pic, couvrez-les de 3 à 8 mètres,

  • quitter le réservoir, si cela n’est pas possible - abaisser le mât ou le mettre à l’eau à travers la rame, la quille, l’amarrage,

quand la foudre apparaît:

  • à l'intérieur - allez dans la pièce voisine et allongez-vous sur le sol, sous le lit ou la table,
  • reculez-vous sous la protection d'une sorte de couverture (bois, bâtiment, etc.), couvrez votre visage avec vos mains,
  • Si la foudre réagit à vos mouvements, allongez-vous sur le sol, couvrez-vous le cou et la tête avec les mains.
Rayonnement, accident chimique
  • Activez immédiatement toutes les communications et écoutez attentivement les informations sur les réseaux de notification,
  • effectuer des travaux sur des locaux d’étanchéité: fermez les fenêtres avec un chiffon épais, couvrez les fissures et les trous, fermez bien les portes,
  • préparer et placer dans un conteneur bien fermé une réserve de nourriture et d'eau pendant trois jours, des documents, de l'argent, des médicaments et autres objets nécessaires,
  • avertir les voisins et, si nécessaire, les aider,
  • ne quittez pas les lieux sauf en cas d'absolue nécessité,
  • lors de la déclaration d'évacuation, retirez tout d'abord les enfants et les personnes handicapées de la zone d'infection,
  • dans la rue pour porter des masques à gaz, des masques à gaz, des respirateurs, des capes, des enveloppements, sinon utilisez des morceaux de tissu humidifiés avec de l'eau, des chapeaux, des mitaines, des bottes, etc.,
  • dans une zone contaminée, ne vous déshabillez pas, ne vous asseyez pas sur le sol et ne fumez pas,
  • ne mangez que de la nourriture à l'intérieur, après vous être bien lavé les mains et rincé la bouche avec une solution à 0,5% de bicarbonate de soude,
  • sur le terrain, vous ne pouvez manger que dans des endroits protégés du vent et de la poussière,
  • ne pas consommer d'aliments et d'eau n'ayant pas passé le contrôle approprié,
  • ne nagez pas en eau libre, ne cueillez pas les champignons, les baies,
  • après avoir quitté la zone infectée, enlever les vêtements, se laver les yeux, le nez et la bouche et, si possible, prendre une douche.
Le feuEn cas d'incendie:
  1. à l'intérieur:
    • essayez d'éteindre le feu vous-même,
    • avertir les voisins et le service d'incendie,
    • si les premiers efforts pour éteindre l'incendie n'ont pas donné de résultat, il est nécessaire de quitter la pièce dans la direction opposée à l'incendie, le long d'un escalier non cintré ou de se rendre au balcon,
    • évacuation du balcon par l'escalier de secours ou par l'appartement voisin, s'il n'y a pas d'incendie,
  2. sur le terrain:
    • lorsque vous quittez le feu, déplacez-vous contre le vent après avoir préalablement couvert la tête et le visage avec un chiffon humide,
    • s'il est impossible de sortir du feu, recouvrir d'un matériau humide et essayer de respirer un air proche du sol et moins enfumé. Couvrez-vous la bouche et le nez avec des vêtements ou un morceau de tissu,
  3. sur un véhicule (sur un navire, dans un train, dans un avion, dans un métro, dans un transport en commun):
    • informer immédiatement le guide, l’hôtesse de l’air, le capitaine, le conducteur de l’odeur de fumée,
    • lors d'un incendie, ne paniquez pas en criant: «Au feu!», «Sauve-toi! etc.
    • éteindre un petit feu avec un extincteur et des moyens improvisés (eau des toilettes, eau minérale, gazeuse et autres boissons),
    • protéger les voies respiratoires avec un chiffon humide,
    • évacuer des véhicules en feu.
AccidentSur tous les types de transport:
  • en temps opportun lire les instructions et les instructions sur le véhicule,
  • savoir où se trouvent les sorties de secours et comment
  • suivre strictement les instructions de l’équipage, du conducteur,
  • Tout d'abord, pour sauver les enfants et les femmes,
  • ne pas encombrer les allées avec des choses
  • enlever les objets pointus de la table et du sol,
  • ne surchargez pas les porte-bagages supérieurs,

Par transport terrestre

(dans un train, un bus, un tramway, une voiture, etc.):

  • pour mettre les enfants dans la calèche, le bus interurbain aux endroits les plus sûrs - les plus bas, dans le sens du déplacement des étagères,
  • sur les tablettes latérales pour s'allonger dans la direction du mouvement, de sorte que lors d'un freinage brusque pour ne pas casser les vertèbres cervicales,
  • Ne collez pas la tête hors des fenêtres d’un véhicule en mouvement,

Par air:

  • attachez la ceinture à la taille,
  • lors de la dépressurisation de l'aéronef - mettez immédiatement un masque à oxygène, aidez les enfants et les voisins à le faire,
  • lors d'un atterrissage d'urgence, enlevez boucles d'oreilles, lunettes et autres objets pointus et brisés, prenez une pose sécuritaire - inclinez la tête, posez vos coudes et vos genoux sur le siège avant, mettez des objets mous sous le ventre et la poitrine,
  • au commandement de l'équipage, quittez l'avion par les issues de secours principales et éloignez-vous de celui-ci jusqu'à une distance de sécurité,

Par transport maritime:

  • trouver où sont stockés les moyens individuels de salut, apprendre à les gérer,
  • trouver le chemin le plus court vers le pont du bateau,
  • mémoriser des panneaux d'avertissement,
  • après avoir annoncé l'alarme du bateau, prenez un gilet de sauvetage, des vêtements chauds, des documents et le chemin le plus court jusqu'au pont du bateau,
  • lorsque vous sautez dans l'eau - inspectez le lieu de l'accident, saisissez le gilet de sauvetage et faites-le descendre, puis sautez au moment où l'eau monte le plus fort, jambes baissées,
  • mettre les voiles d'un navire en perdition.
BangPour prévenir une explosion:
  1. lors de la manipulation de gaz:
    • vérifier périodiquement le serrage des tuyaux et des raccords filetés des tuyaux avec de la mousse de savon,
    • la bouteille de gaz doit être dans une pièce bien ventilée ou à l'extérieur,
    • ne vérifiez pas les fuites de gaz avec une flamme identique,
    • s'il y a de jeunes enfants dans la famille, fermez le robinet d'essence lorsque vous quittez la maison à l'aide d'un robinet situé sur la canalisation de gaz.
  2. S'il y a une odeur de gaz, vous devez:
    • évacuer les locataires de l'appartement,
    • fermez immédiatement le robinet de gaz ou sortez la bouteille de gaz de la pièce et aérez la pièce,
    • ne pas utiliser d'allumettes, briquets, bougies, téléphone, ne pas fumer, ne pas allumer l'éclairage électrique,
    • appeler d'urgence le service de gaz d'urgence,
  3. lors de la détection des munitions:
    • marquer son emplacement,
    • ne le prenez pas et ne le touchez pas,
    • quand il détecte une mine, arrêtez-vous et revenez lentement dans ses traces ou gèlez-vous et appelez à l'aide,
    • personne ne devrait être autorisé à se rendre sur le lieu où se trouvent les munitions; à cette fin, il devrait être en service jusqu'à l'arrivée des autorités,
    • informer les autorités locales, la police, le commissariat militaire, les services opérationnels et de secours.
Acte de terrorismeLes principaux types d’actes terroristes: explosion, incendie criminel, prise d’otage, piratage, etc.
Pour vous protéger, vous devez:
  1. dans la maison:
    • faire connaissance avec les résidents de la maison,
    • Portez une attention particulière aux étrangers dans et autour de la maison,
    • se méfier des colis et des lettres suspectes,
  2. dans la rue:
    • éviter les lieux encombrés (marchés, stades, gares, animations, etc.),
    • ne pas approcher des objets suspects laissés dans des lieux publics,
    • empêcher les gens d'essayer de vérifier le contenu des sacs orphelins, des sacs, des boîtes, etc., ou de s'en éloigner rapidement,
    • ne ramassez pas les petites choses trouvées dans la rue (sifflets, stylos, étuis à cigarettes, jouets, etc.),
  3. lors de la prise d'otages, y compris le détournement d'un avion, d'un bus, etc.:
    • ne pas se démarquer de la masse des autres personnes, passagers,
    • при выстрелах и взрывах сесть на пол, закрыть голову руками,
    • при применении слезоточивых веществ — закрыть глаза, защитить дыхательные пути мокрой тканью,
    • исполнять приказы группы захвата при освобождении.

  • montrer une résistance physique et une attitude négative envers les terroristes,
  • se lever, prendre des choses, ouvrir les sacs, grimper dans les poches sans la permission des terroristes,
  • pendant le combat, saute, essaie de courir,
  • pour aider le groupe de capture sans sa commande,
  • frotter les yeux et le visage lors de l'utilisation de substances irritantes.
En cas d'incendie

  • prendre des mesures pour sauver les enfants,
  • couchez-vous et regardez autour de vous, choisissez l'abri le plus proche et allez-y sans atteindre toute sa hauteur,
  • dès que possible - cachez-vous à l'entrée de la maison la plus proche, passage inférieur.